AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ils l'appelaient « mauvaise graine ».

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
la protection d'un ranger
avatar
MIROIR : aaron taylor-johnson.
IDENTITÉ : mangue.
CRÉDIT : morrigan & tumblr.
LETTRES ENVOYÉES : 27
ARRIVÉ A HOENN LE : 05/05/2017

EXPÉRIENCE : 21
STATUT CIVIL : célibataire, dévoué à son travail de ranger.
EST ÂGÉ DE : vingt-cinq pétales de fleur étalées sur son coeur.
ÉQUIPE POKÉMON : goupix • lvl 8. goupix se trouve être un partenaire des plus agréables aux yeux d'azur. ils se sont rencontrés peu après son départ de l'école ranger et ils n'ont pas tourné autour du pot très longtemps. après qu'azur l'ait nourrit et protégé durant un orage terrible, le beau goupix ne l'a plus quitté.


MessageSujet: ils l'appelaient « mauvaise graine ».   Lun 8 Mai - 11:22

azur fox-serra
face de ravage, oiseau en cage.
SURNOM : deux syllabes pour un homme aux grands rêves. azur. comme le bleu glacial, comme la couleur de ses yeux rieurs qu'il n'a de cesse de bouger dans tous les sens. azur, surnom de cette pierre nommée lapis lazulli, que sa mère adorait porter dans sa jeunesse, que sa mère chérie et adule toujours aujourd'hui. azur, ce prénom si doux qu'il n'apprécie pas que l'on coupe, aucun surnom pour un garçon dans son genre. si ce n'est celui de mauvaise graine, par le passé. LIEU DE NAISSANCE : ces belles boucles brunes ont vu le jour à cimetronelle, en haut des arbres, loin des piétons, loin de tous les dangers rôdant sur le sol terrestre. il y a d'ailleurs passé toute sa jeunesse, jugé par de nombreux habitants, pour son côté curieux et indomptable. ÂGE : vingt-cinq pétales de fleur étalées sur son coeur, vingt-cinq printemps au compteur. il se rapproche de la trentaine, doucement, mais cela ne fait pas de lui un vrai adulte pour autant. ORIGINES : le beau garçon est originaire de kalos, mais sa mère est venue vivre à hoenn quand il n'était encore qu'un bébé, après avoir rencontré son époux qui voyageait dans sa région à l'époque. SITUATION FAMILIALE : les parents toujours en vie, les conseils remis sur la table à chaque visite de sa part. il a toujours apprécié son père et sa mère, bien qu'ils ne semblent pas apprécier son mode de vie un peu trop volage et libre à leurs goûts. mais il a toujours été ainsi, avide de liberté, avide de vie sauvage. ORIENTATION SEXUELLE : azur apprécie les formes féminines, les poitrines aguicheuses et les hanches bien taillées. il aime glisser ses doigts dans les longues chevelures soyeuses des demoiselles. il aime se sentir protecteur, se sentir fort. STATUT CIVIL : azur, c'est le genre d'homme un peu trop volage, un peu trop sauvage. il ne sait pas ce que veut dire le terme aimer. il a toujours été célibataire, enchaînant les conquêtes, s'arrêtant parfois en chemin, pour faire les yeux doux à une jolie fille. mais azur, il est tombé de son piédestal il n'y a pas si longtemps. lorsqu'il l'a aperçu, la douce, accompagnée de ses pokemons. il n'a pas encore vraiment compris ce qu'il s'est passé. sûrement a-t-il été frappé par la capacité attraction. quoi qu'il en soit, depuis, ses pensées ne tournent qu'autour de la belle inconnue, qu'il n'a pas approchée, qu'il a simplement épiée, du haut de son arbre, tandis que goupix le fixait d'un air blasé. MÉTIER : le beau garçon est ranger. de nuit comme de jour. il passe son temps à aider les pokemon en détresse, ainsi que les habitants de hoenn ayant besoin d'aide. il ne changerait de métier pour rien au monde, ce dernier lui permettant de vivre sa vie comme il l'entend. néanmoins, malgré son côté vagabond, il a été récemment promu apprenti ranger en chef de tout l'ouest de la région de hoenn. TRAITS DE CARACTÈRE : procrastinateur, flemmard, dragueur, joueur, taquin, sans tact, impulsif, parfois violent, quelque peu vulgaire, protecteur, jaloux, têtu, indépendant, sauvage, souriant, fier. GROUPE : soda pop.

Le petit questionnaire

QUEL EST TON TYPE ET TON POKÉMON PRÉFÉRÉ?
azur a toujours été un grand fan des pokemon de type feu. sa mère possédant un magmar assez colérique, il a été bercé par des lances flammes un peu maladroit et non désiré du pokemon de cette dernière. cela le faisait toujours rire lorsqu'il était plus jeune. quant au pokemon préféré du garçon, il dirait très certainement feunnard, c'est pourquoi il est impatient à l'idée que goupix évolue en ce merveilleux et sublime pokemon.

AU CONTRAIRE, QUEL POKÉMON ET TYPE APPRÉCIES-TU LE MOINS?
azur n'apprécie pas vraiment les pokemon de type insecte. cela le répugne, il faut l'avouer. notamment ortide et sa salive des plus répugnantes. il a déjà eu affaire à l'un de ces pokemon et cela lui a laissé un mauvais souvenir. s'il pouvait éviter de devoir aider ou s'occuper de ce type de pokemon, il n'hésiterait pas un seul instant, néanmoins, cela serait indigne de son métier de ranger. et il trahirait les vœux qu'il a fait en quittant l'école de rangers.

QUEL EST TON PLUS GRAND RÊVE ?
le plus grand rêve d'azur s'est réalité le jour où il a obtenu son diplôme de ranger et qu'on lui a offert son premier capstick personnel. s'il désirait simplement être un ranger que l'on envoie un peu partout dans hoenn, il a récemment été promu apprenti ranger en chef de tout l'ouest de la région. autant dire qu'il n'a pas pu refusé le poste, ça non. c'est bien trop gratifiant à son goût et donner des ordres est tout de même plus appréciable qu'en recevoir, bien qu'il doive attendre que le ranger en chef lui laisse sa place désormais.

POURQUOI AVOIR CHOISI CE MÉTIER ?
azur a toujours aimé aider les autres, notamment les pokemon sauvage quand il était plus jeune, ce qui lui a souvent valu de nombreuses blessures en tout genre, suite aux caprices de ces pokemon indomptable. il a rencontré quelques rangers, dans sa jeunesse et après avoir discuté longtemps avec l'un d'eux, il a su que ce métier était fait pour lui. alors, il est entré à l'école de ranger à sa majorité, et après avoir suivi tous les cours nécessaires, il a passé l'examen final et l'a obtenu du premier coup, ce qui a dérouté ses professeurs ainsi que sa famille, au vu de son côté feignant et procrastinateur.


Les anecdotes

azur a un petit frère, c'est certainement le préféré de la famille étant donné qu'il a toujours bien réussi et qu'il est beaucoup plus calme que lui. néanmoins, malgré leurs grosses différences d'âges et de caractères, les deux garçons s'apprécient grandement. quand ils étaient plus jeunes, azur le protégeait et veillait sur lui, du haut des arbres, quand oreste n'osait pas grimper trop haut de peur de tomber et de se faire mal. si le bouclé a toujours été très casse cou et sauvage, ce n'est pas le cas d'oreste qui préfère de loin vivre une vie tranquille.
durant toute sa jeunesse, les habitants de cimetronelle le regardaient d'un air désespérés. lui, l'enfant indépendant. lui, l'adolescent trop sauvage, trop têtu. le garçon qui se fichait bien d'aller vagabonder à même le sol. celui qui se mettait en danger pour aller voir les pokemon sauvages blessés. ils le jugeaient tous. le surnommaient « mauvaise graine ». ses parents, de part leur éducation stricte, ne comprenaient pas ce qu'ils avaient ratés avec leur fils aîné. et puis, ils ont finit par abandonner, le laissant faire ce qu'il désirait, le laissant continuer à être la honte de la famille.
néanmoins, azur s'est légèrement repris en main suite à sa rencontre avec un ranger. ce dernier l'a aidé, alors qu'il essayait de séparer deux pokemon se battant violemment. ils ont discuté. durant de longues minutes. peut-être même durant des heures. et finalement, le beau bouclé s'est promis une chose ; devenir un bon ranger. et ainsi, rendre fier ses parents, pour une fois. mais ces derniers n'ont pas vraiment apprécié qu'il désire faire un métier aussi dangereux. néanmoins, il ne leur a pas laissé le choix, s'inscrivant à l'école de ranger sans leur autorisation avant de s'y rendre, quelques semaines plus tard.
le beau bouclé a passé beaucoup de temps à l'école ranger. il appréciait grandement cet endroit ; personne ne le jugeait pour son côté speed et casse cou. personne ne trouvait cela bizarre lorsqu'il accourait pour soigner un pokemon sauvage un peu trop brusque. non. il s'est fait quelques amis, des personnes sur lesquelles il peut encore compter aujourd'hui. l'école de rangers l'a fait murir, un peu, bien qu'il reste toujours aussi sauvage, toujours aussi ... lui. lorsqu'il a obtenu son diplôme, il a eu une requête un peu étrange. il ne voulait pas être assimilé à une ville en spécialité. il voulait voyager, désireux de rencontrer du monde, de voir de nouveaux pokemon. et finalement, ils ont accepté. parce qu'il avait eu les meilleurs résultats et parce qu'ils savaient qu'il était bien trop indomptable pour lui refuser cela.
azur a rencontré son goupix, deux ans après être devenu officiellement un ranger. une violente tempête faisait rage et il a dû trouver refuge dans une petite grotte pour se protéger de la pluie et du tonnerre. le pokemon y était déjà, blessé, frigorifié, fatigué. il tremblait. comme une fragile petite chose. azur s'est approché. avec douceur, soutenant le regard du félin jusqu'à lui tendre une baie, puis une deuxième. si goupix ne lui faisait pas confiance, il a tout de même accepter la nourriture pour reprendre des forces, se laissant soigner. le lendemain matin, après avoir passé la nuit collés l'un à l'autre pour se réchauffer, goupix avait disparu. loin. azur était déçu, mais il a continué son chemin. jusqu'à-ce qu'il se retrouve nez à nez avec le pokemon. ce dernier le suivait. sûrement depuis leur rencontre. et, encore une fois, azur lui a donné des baies, ainsi que de la nourriture pokemon qu'il avait sur lui. il lui a fait comprendre qu'il n'était pas mauvais. et c'est ainsi qu'il est devenu son fidèle compagnon.
azur n'est jamais tombé amoureux. pour faire simple, il ne croit pas en l'amour. ses parents ne lui ont jamais semblé vraiment amoureux. à ses yeux, ils sont ensembles, parce qu'ils le devaient. parce qu'il fallait bien fonder une famille. sauf qu'azur ne veut pas d'enfants. il sait qu'il ne ferait pas un très bon père. il est un peu trop sauvage, un peu trop brusque, un peu trop ... impulsif, aussi. alors, il se contente depuis toujours de quelques conquêtes, par-ci, par-là. oreste s'est d'ailleurs toujours moqué de lui là-dessus. les deux frères sont tellement différents. c'est étrange quand on y pense, étant donné qu'ils ont été élevé de la même manière.
récemment, il l'a aperçu, la douce, accompagnée de ses pokemons. cette femme qui lui retourne l'estomac, l'esprit, le coeur. il n'a pas encore vraiment compris ce qu'il s'est passé ce jour-là. sûrement a-t-il été frappé par la capacité attraction. quoi qu'il en soit, depuis une semaine, ses pensées ne tournent qu'autour de la belle inconnue, qu'il n'a pas approchée, qu'il a simplement épiée, du haut de son arbre, tandis que goupix le fixait d'un air blasé, en bas, alors qu'il mangeait ses baies, les oreilles couchées vers l'arrière. azur il ne sait pas trop quoi en pensée. mais une chose est sûre, quand il en aura l'occasion, il l'approchera. elle est tellement belle. il ne peut pas passer à côté de ce genre de femmes. même si c'est pour une nuit. ou plus, mais ça, il n'en a pas encore conscience. il préfère ignorer ses sentiments, ignorer son coeur attendrie par le joli minois, par l'attitude de cette belle inconnue.
sa chevelure bouclée est très sacrée, à ses yeux. en effet, azur ne se coupe que rarement les cheveux, appréciant le fait de les avoir assez long. il a eu des dreadlocks, une fois, mais il a finalement opté pour un peu plus court, trouvant que cela lui va beaucoup mieux. ses cheveux sont souvent en bataille, ses boucles brunes sont indomptables et il n'essaie pas souvent de bien les coiffer. après tout, cela ne sert pas à grand chose, étant donné qu'avec son métier de ranger, il doit souvent se mettre à courir comme un dératé.
azur a toujours un paquet de cigarettes sur lui. il fume, de temps à autres pour se détendre. c'est une mauvaise manie, il le sait bien. mais il ne peut pas s'en empêcher. et ses parents le regarderaient certainement d'un air mauvais s'ils le savaient.
la vie dehors est des plus appréciables. dormir dans les arbres, dans des grottes ou même dans une tente à même le sol le fait se sentir réellement vivant. après tout, le beau garçon n'a jamais apprécié le fait d'être enfermé entre quatre murs. cela le rend nerveux. il est un peu comme un pokemon sauvage, avide de liberté. il veut être libre de ses mouvements, de ses pensées. en tous points.
azur est tout le temps en train de trifouiller son capstick. il appuie sur les boutons, regarde sa carte, passe quelques coups de fils parfois inutile. il a toujours besoin de s'occuper les mains. que cela soit avec son capstick, avec des feuilles, un bout de bois, peu importe. il n'a pas le temps de s'arrêter une seconde, il a toujours la bougeotte, le garçon.
le thé glacé est son meilleur ami, tout comme le lait. il ne boit généralement que cela, en plus de l'eau. quant à la caféine, elle le dégoûte. il n'apprécie ni le goût, ni l'odeur, et encore moins le souffle des personnes venant de boire une bonne tasse de café noir. beurk. rien que d'y penser, cela lui donne des frissons de dégoûts.
azur a le mal de mer. il ne sait d'ailleurs pas nager et n'apprécie pas vraiment de voyager sur l'eau, que ce soit en bateau, ou grâce à un pokemon. cela lui donne des nausées, et il semble de mauvaise humeur une fois sur la terre ferme.
préférant de loin regarder la télévision, plutôt que de lire des livres, azur est très fermé d'esprit. lorsqu'il a une idée en tête, ou que son avis est selon lui, meilleur que celui des autres, il le fait savoir à tout le monde. c'est un borné, pire qu'un tauros énervé, quand il s'y met.
dans le fond, azur voit sa promotion en tant qu'apprenti chef ranger comme une opportunité de se poser un peu, de souffler. il ne l'avouera jamais, mais, peut-être que dans le fond, il a envie de s'arrêter quelque part, de prendre son temps. il sait que cela ferait également beaucoup de bien à goupix, qui le suit dans toutes ses aventures depuis longtemps à présent.
PSEUDO / PRÉNOM : tu peux aller voir chez winnie, petit curieux.  :hn:  :hn:  :keur:
plumyts © 2017


et il l'a aperçu
perché du haut de son arbre. ▬ come over and start up a conversation with just me, and trust me i'll give it a chance now. i'm in love with the shape of you, we push and pull like a magnet do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le cœur d'un éleveur
avatar
MIROIR : lizzie cute olsen.
IDENTITÉ : plumyts.
CRÉDIT : avengedinchains.
LETTRES ENVOYÉES : 47
ARRIVÉ A HOENN LE : 06/05/2017

EXPÉRIENCE : 87
STATUT CIVIL : célibataire depuis toujours.
EST ÂGÉ DE : vingt-sept ans.
ÉQUIPE POKÉMON : .
pan - level 7 - ♀


MessageSujet: Re: ils l'appelaient « mauvaise graine ».   Lun 8 Mai - 13:44

Boucle d'or :moh: :moh:


+ if we don't end war, war will end with us +
some things, once you loved them, become yours forever. and if you try to let them go, they only circle back and returns to you. they become a part of you, or they destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hoennlastresort.fr-bb.com/t597-carte-dresseur-de-rox http://hoennlastresort.fr-bb.com/t551-j-aime-le-sol-qu-il-foule-
 
ils l'appelaient « mauvaise graine ».
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La plus mauvaise pub pour LBP2
» Un messager de mauvaise augure
» [Blog] Pré-Mauvaise nouvelle
» [Résolu] Warning à cause de mauvaise traduction
» Une mauvaise nouvelle [PV: Arc, Pnj, Zorro, Pignouf]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ONDE BORÉALE :: sors ta pokeball :: montre-nous ta carte de dresseur :: les hautes herbes t'attendent-
Sauter vers: